Insécurité alimentaire : Le secours de l’Arabie Saoudite au Burkina

Le déficit alimentaire que connait le Burkina sera très bientôt résorbé en partie grâce au soutien de l’Arabie Saoudite qui promet 4 millions de dollars. L’annonce a été faite par Alpha Barry, ministre des affaires étrangères sur son compte twitter.

 »L’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite Alhamoudi Waleed m’annonce un soutien alimentaire de son pays au Burkina de 4 millions de dollars dont essentiellement 1500 tonnes de vivres » a informé le chef de la diplomatie burkinabé sur son compte twitter, après l’audience qu’il a accordé au diplomate saoudien.

Le pays, faut-il le rappeler fait face depuis février dernier, à une insécurité alimentaire inquiétante. Un reportage de Semfilms dans une localité, dans le centre-nord du pays sur la situation, avait suscité une grande peur au sein de l’opinion publique. De mars à mai 2018, ce sont 2 462 000 personnes qui étaient dans une situation alimentaire précaire. Entre juin et août 2018, ce sont 954 315 personnes qui le seront.

Une situation qui a conduit le gouvernement à réviser le plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition, un plan dont la mise en œuvre s’élève à 81 milliards de F CFA. Par ailleurs, le gouvernement promet d’atténuer les effets de la situation alimentaire et nutritionnelle et d’accroître la production de la campagne agricole 2018–2019, tout en insistant sur son engagement à porter assistance aux personnes vulnérables.

Internews-Burkina

Posted in Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *