Fête des mères : un week-end spécial sur fond de sensibilisation au civisme

Et de trois pour Armonik Vizion avec le week-end spécial des mères à l’occasion de la fête des mères célébrée dimanche 27 mai dernier sous le thème : « Civisme et éducation maternelle ». A cette occasion, l’agence Conseil et création de solutions de visibilité, à travers son pôle évènementiel AVI Events, a organisé un gala dînatoire, au Bar Lounge La Perle, à Ouagadougou pour magnifier l’autre moitié du ciel. ‘’CIVISME ET EDUCATION MATERNELLE’’, c’est autour de cette thématique que la mère a été magnifiée à travers des sensibilisations au civisme dans certains instituts de formation à Ouagadougou.

« Parce-que je t’aime maman, je suis civique, je respecte le code de la route », c’est ce slogan qui constitué la ritournelle au cours cette manifestation qui a été suivie d’une remise de vivres à la soixantaine de femmes du Centre Sociale d’aide de Paspanga. Quant à la soirée de gala, qui a permis de clore cette 3e édition, elle a connu des innovations.

Dès l’entrée du restaurant la Perle, une fleur fraîche d’une senteur douce, accompagné d’une belle carte de souhait est remise à chaque femme, chaque mère pour lui montrer combien elle est un être cher. A l’intérieur, des serveurs et de charmantes hôtesses attendent patiemment pour installer et servir les convives. De la musique douce magnifiant la bravoure et le courage des femmes, leur engagement, mais mieux leur amour pour le bien-être de l’humanité, est distillée.

Dans la loge des officiels, Bintou Ruth Diallo de Tall Communication ; Metsi MAKHETHA, Coordinatrice du Système des Nations Unies (SNU) au Burkina ; Faty Ouedraogo /Zizien, Secrétaire Générale du Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, représentant la Ministre ; la marraine Clara Lawson et l’initiateur de l’évènement Cyrille BADO. L’ambiance est pleine de couleurs avec de belles et adorables femmes venues très nombreuses.

« Ma vie, je la dois à ma mère qui n’est plus de ce monde. Je vie pour elle et elle m’inspire jour et nuit. D’où mon engagement pour le bien-être de la femme », a indiqué M. Bado. Des mots très profonds qui ont ému les convives. Troisième du genre, le week-end des mères, à été initié par Cyrille Bado pour célébrer celle qui donne la vie. Une initiative fortement appréciée par la marraine Clara Lawson qui n’a pas hésité un instant à accepter de s’impliquer pour la réussite. Elle a notamment offert un défilé de mode de sa nouvelle collection ‘’ m’Ma’ qui signifie « Maman » suivi d’une vente aux enchères de quelques tenues ainsi que d’articles confectionnés par les femmes vivant avec un handicap du Centre AMPO.

Les bénéfices des ventes aux enchères, selon Cyrille BADO, sont destinés à encourager les initiatives de ces mères. La soirée a aussi permis de décerner des trophées honorifiques aux acteurs ayant pris faits et causes pour le bien-être de la mère et de l’enfant en général ; la veuve et l’orphelin en particulier.

Ces 9 trophées, symboles des 9 mois de grossesse et dénommé « Ambassadeur de la Vie » ont été décerné à AMPO, HOME KIZITO, PLAN INTERNATIONAL, SOS VILLAGES ENFANTS, ONG SEMUS, ASSOCIATION AJEV, FONDATION LUCIE KABORE pour la veuve et l’orphelin, UNICEF et le dernier à Madame Laurence Marchal ILBOUDO pour son engagement depuis un plus d’une décennie au profit du bien-être de l’enfant.

C’est donc sous de belles sonorités musicales d’artistes de talents tels que Maman Rovane, Limachel, Owena, BigSolid, MK Lamarque et Ombr Blanch que la soirée fut agrémentée. Une soirée qui restera gravée dans le cœur et le souvenir de tous les convives présents et surtout celui des mères qui ont reçu des mains de la Marraine, de délicieuses sucreries à déguster en famille.

Rendez-vous est donc pris du 25 au 26 mai 2019 pour la 4e édition d’un Weekend Spécial des Mères plus coloré, plus émouvant.

Posted in Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *